La multipotentialité et ma santé physique

24/02/2021

Atacha Emilentrepreneur, coach en affaire, conférencière et experte en développement personnel. 


La multipotentialité est partout. Dans mon entreprise, dans la façon dont je mange, dans le sexe, partout.

Maintenant que j'ai ton attention, je vais te parler de moi, de ma relation avec « l'entraînement à la maison » et de mon poids. 

La petite histoire

Le 20 février 2011, il y a  10 ans, j'ai venais de perdre ma grand mère, la femme qui étais une mère pour moi. Mes deux parents sont mort quand j'avais 4 ans. Donc après la mort de ma grand mère j'étais en dépression, j'avais perdu 10 kilos étant déjà mince, et je n'étais plus bien.

Ça a tellement l'air facile de s'entraîner sur les médias sociaux, vous ne trouvez pas?

C'est aussi l'année où j'ai entamé un chemin vers moi, ma santé mentale et ma confiance en moi. Mais ceci est le sujet d'un autre article.

J'ai toujours aimé m'entraîner et prendre soin de moi. ma santé mentale, mon bien être intérieur et extérieur et très important pour moi. 

Se sentir «anormale»

Je suis multipotentielle. Ça veut dire que je suis bonne en tout et experte en rien, ça veut dire aussi que j'ai tout le temps un sentiment intérieur d'être un peu « anormale ». Alors, ça allait de soi que je pensais aussi que j'étais anormale même dans mon entraînement. 

J'étais incapable de finir mes programmes diététicienne, d'enseigner la même classe plus que 2 fois, de manger toujours les mêmes choses. Je devais changer fréquemment de routine.

Je regardais les autres et me disais : « Comment font-elles pour être si constantes? Si motivées à faire 3 fois le même programme? ». J'étais sûrement pas assez bonne, Inadéquate. Anormale. Bam. Encore. 

Je me blessais souvent, et je me tannais, j'abandonnais, je n'avais pas confiance en moi. Je ne voulais pas perdre du poids, ni prendre du poids, je voulais être moi, bien dans mon corps et dans esprit. Je me sentais mal dans ma peau et dans mon corps, je me trouvais très mince, l'anxiété revenait, je reprenais un programme nutritionnelle. Un autre départ de groupe de motivation, on fait différent. Cette fois,c'est la booooonnnnneee! Eh non! C'était épuisant. J'étais multipotentielle et je ne prenais pas en compte comment MOI je fonctionnais. 

Je ne prenais pas en compte comment moi je fonctionnais.

Aujourd'hui, je comprends davantage parce que j'ai accepté que je suis différente. Que je n'ai pas besoin de me forcer à faire partie d'un monde ultra performant et ultra spécialisé qui n'a pas été fait pour moi! J'ai BESOIN de faire les choses différemment. J'ai besoin de variété, et j'ai le droit de varier et d'utiliser ma créativité dans tous les domaines. 

Bien sûr, il ya beaucoup de programme dans la télé, pour maigrir, ou grossir et les résultats sont meilleurs, mais si je ne tiens pas compte que je suis multi, que je suis comme je suis, mince et belle, ou encore grosse avec un peu de forme et belle.... JE NE FAIS RIEN DU TOUT. 

Et je me sens INADÉQUATE. Parce que les gens normaux réussissent...non? 

La résistance à l'excellence

C'est MOI qui définis l'excellence de mes compétences et de ce que je vaux. Si je mets la barre haute, je suis certaine d'être déçue de moi!

Et si la ligne d'arrivée ET la fin d'un projet se trouvaient là où toi, tu décidais?

Bref, j'ai ce que j'appelle de la résistance à l'excellence. Si ce n'est pas parfait, complet, avec des résultats spectaculaires, je ne le fais pas. La perspective de faire le programme au complet me décourage avant d'avoir commencé. Alors, à quoi bon le faire, finalement? 

- Donc, d'inclure la multipotentialité dans ma vie de tout le jour, dans mon alimentation fait un changement énorme.

- Prendre en compte la variété du programme, de ce que je mange, changer fréquemment, tous les jours si je veux. J'ai le droit!

- De prendre une signification différente. Pourquoi je le fais AUJOURD'HUI? Ai-je besoin de repos? De reposer ma tête? De me sentir mieux dans mon corps? Demain sera peut être différent, et c'est ok!

- Je me félicite autant d'avoir fait un entraînement que d'avoir fait mon programme complet.

- Je m'entoure de multipotentielles qui s'entraînent et qui luttent comme moi. De faire un groupe différent qui inclut de faire des choix quand on a de la difficulté à en faire. 

Le besoin d'être entourée

Je pensais que j'étais différente parce que je n'arrivais à prendre du poids. Quand on est multipotentielle, parfois, la fin arrive au moment où on le choisit. Et ça peut être chaque jour. Je suis mince est je l'accepte, je m'entraîner pour mon bien être. J'essaie de me focaliser sur ce que j'ai plutôt que sur les livres à perdre.

C'est super égoïste en fait de m'entraîner avec d'autres filles, J'AI BESOIN DE M'ENTOURER DE BONNE PERSONNE pour pouvoir continuer à prendre soin de moi et à me surpasser. 

Que 2021 vous apporte bienveillance, tolérance et amour envers votre corps.