Co-créer sa vie avec l’univers et la magie de croire

18/02/2021

J'ai eu peur du jugement : je n'étais pas aussi solide

Dans mes débuts, je ne trouvais pas ça facile de me mettre de l'avant comme je l'ai fait. Je tenais à rester moi-même et fidèle à mes valeurs. Je viens de Kinshasa et les gens se connaissent pas mal. Je savais que j'étais hors norme, et je me disais que je devais rester moi quand même, que c'était non négociable. J'avais le vertige chaque fois que je pesais sur le bouton "Publier". Les premiers textes et les premières vidéos, ce n'est pas la même Atacha qu'aujourd'hui. J'ai acquis tellement de confiance et d'assurance, mais ça ne serait pas arrivé si je n'avais pas fait le grand saut chaque jour.

Réaliser l'ultime rêve

J'ai mis beaucoup de temps pour réaliser mon rêve de coaching personnel et professionnel. Mais j'ai appris à déléguer une grande partie de mon travail. C'était ma seule façon de croître sans m'épuiser. Mais, surtout, c'était la meilleure décision de ma vie. Parce que je me permets de passer la majeure partie de mon temps à faire ce que j'aime et de passer de bons moments avec ma fille. Mon rêve est devenu une motivation puissante. Je voulais être libre, voler de mes propres ailes et faire vivre ma famille.

J'étais devenue une maman monoparentale, mais je savais que jepouvais y arriver. J'ai dû me débrouiller tout seul pour en être là où jesuis aujourd'hui.

Je dois avouer que j'ai travaillé très fort, j'ai mis les bouchées doubles le soir et la fin de semaine, au début.

Ce n'est pas possible de grandir comme entrepreneuse sans demander de l'aide et sans déléguer certaines tâches.

Connaître le bon moment pour déléguer

Pour savoir ce qu'il est indispensable que je délègue, je m'inspire toujours de Danièle Henkel. Je me questionne à savoir si elle ferait l'épicerie elle-même ou pas, si c'est une action qu'elle jugerait importante pour son entreprise. Je prends ma décision à partir de ce modèle. Je ne passe plus mon temps à faire le ménage, le lavage, les repas ou l'épicerie. C'est un choix de vie que j'ai fait. En le faisant, je suis consciente que je détruis les croyances sur ce qu'est une bonne mère. Mais ça ne m'empêche aucunement d'être là différemment pour ma fille et d'être excellente à ma façon. Je laisse tomber les tâches qui ne me permettent pas de me concentrer à être une entrepreneuse en expansion et d'être une maman épanouie. 

Construire sa journée de rêve

J'ai fait des choix de vie alignés avec moi.

Toute grande entrepreneurs doit faire des choix pour déléguer et lui permettre de croître.

Autant j'aime déprogrammer la routine, autant j'ai besoin d'un cadre pour me sentir bien avec moi-même et productive. Je dois dire que je suis une artiste, mais je suis aussi une femme organisée. Ma routine pour me remettre en forme est indispensable. Grâce à elle, j'ai de l'énergie pour entreprendre tout ce que j'ai à réaliser dans une journée.

Avant de choisir les actions que j'ai envie de réaliser pour entamer ma journée de rêve, je réfléchis à ce que j'aimerais faire jour après jour, Qu'est-ce qui ferait mon bonheur?

Je débute ma journée avec mes routines : je booste ma confiance en moi avec des mantras en me regardant dans le miroir, et aussi tout au long de la journée selon mes besoins et j'écris mes gratitudes chaque fin de journée. Cet alignement est nécessaire au plus haut point pour m'ancrer dans une haute énergie.

J'écris aussi mes intentions : comment je me vois dans un mois, un an. Et mes intentions se matérialisent parce que quelque chose d'invisible et de magique s'active quand on le dépose dans l'univers. J'agis toujours en considérant mes intentions.

Je fais aussi le challenge présentement et ça me fait un bien énorme. J'ai une routine beauté assez puissante. Sans elle, je ne suis pas aussi allumée, active et épanouie. On minimise les bienfaits réels de bouger et de se mettre en beauté. Je ne passe pas mes journées entières en pyjama. Je ne me laisse pas tomber dans l'inactivité. Je me considère précieuse et importante, et j'agis en ce sens.

Je pense que quand on prend soin de soi et qu'on se challenge en tant qu'être humain, c'est comme ça qu'on peut mieux grandir. Je me permets d'essayer de nouvelles choses et de me déposer au besoin. Ça me rend beaucoup plus lumineuse et plus patiente aussi.

Tout est dans la façon dont on nourrit notre corps, notre esprit et notre âme.

Se mettre à l'horaire est indispensable, non seulement pour son propre bien-être, mais aussi pour atteindre les hautes sphères de son bonheur quotidien.

Sens-tu que tu n'as plus une minute à perdre?

Je me remercie d'avoir l'audace de vivre comme je l'entends. Si je ne l'avais pas fait, j'aurais sans doute des regrets aujourd'hui.

Je me voyais faire des conférences et inspirer le monde. Mais jamais je n'aurais pensé contribuer à changer autant de vies et aider à l'affranchissement d'autant de femmes.

J'étais si heureuse de voir autant d'engouement pour ces belles promesses que je propose et que je t'invite à te faire à toi-même.

En 2021, nombreuses sont celles qui ont décidé de renouveler l'aventure avec elles-mêmes et avec nous. Je me dis que c'est possible de doubler les inscriptions pour la prochaine cohorte.

Si, comme moi, tu crois que la vie est une source infinie de possibilités, que tu n'as qu'une seule vie et que tu n'as surtout pas envie de la perdre, je t'invite à découvrir mes séances en coaching personnel ou professionnel.

La promesse à te faire

Je suis majestueuse

Je suis digne

Je suis noble
C'est ce que je me dis en me regardant avec bienveillance dans mon miroir.

Je nous invite à :

Mettre un peu de piquant dans sa vie pour briller au lieu de s'éteindre.

Oser se connaître assez soi-même pour savoir qui on est et ne plus avoir peur d'être.
Plus on aura confiance et plus on aura d'amour pour soi.
Qu'aimerais-tu te dire? Comment aimerais-tu te définir?
Depuis que je guide les femmes, je garde la tête haute et droite en tout temps.
Personne ne me fera plier.
Aucune possibilité de me détrôner maintenant que je sais qui je suis.
As-tu envie d'être fière de toi de créer ta magie un peu plus chaque jour?